(Originally posted on Saturday, July 18, 2009)

image “Ce n’est pas parce que Troie assiégée, ce n’était pas la raison qui a envoyé la sarrasine du désert à la conquête du monde, qui a inspiré les croisades, qui ont institué les ordres monastiques, ce n’était pas la raison qui a produit les jésuites, par-dessus tout, il n’a pas été créé parce que la Révolution française. L’homme est seulement une grande importance quand il agit de la passion, jamais irrésistible, mais quand il lance un appel à l’imagination. ”
— Benjamin Disraeli de prix (1804-1881), Premier ministre britannique et romancier.

La Révolution française a joué elle-même dans la même manière une comédie de Moliére – avec une progression du développement du caractère d’un acte à l’autre. De même, les étoiles apparaissent dans chaque acte et se développer en tant que le jeu progresse soutenu par un casting de l’évolution parfois moindre acteurs. Le but de l’écrivain est de développer le thème principal et de mettre le personnage principal de la maturité, si quelque peu défectueux, caractère. Alors, quel est le thème et la fonte de caractères de la Révolution française? ◊

Eh bien, le thème peut se résumer comme un enfant élevé par un père despotique qui dirige la maison avec l’autorité absolue. Cet enfant commence alors une exploration des idéaux de la «Lumières» et des philosophes en apprend davantage sur les idées de l’histoire par un groupe d ‘ «oncles» qui agissent en son enseignants. Suite à cet acte, le jeune homme est pris «sous l’aile» d’un grand frère qui remplit son coeur et son âme avec les passions et les excès de la jeunesse. Il entre dans l’acte final, les jeunes adultes, trouve en lui une partie de sa liberté pour le mariage légal avec sa chérie. Et puis il procède à l’âge adulte cherche à «vivre heureux pour toujours.” ◊

OK, c’est une analogie intéressante, mais qui est ce jeune? Comment ce jeune homme se défouler à travers cette pièce, comme s’il était en marche à travers des champs de tournesols au printemps dans la campagne? C’est FRANCE, le pays. Qui sont donc ces personnages de soutien qui l’assistent dans son voyage dans chacun des actes? Eh bien, en acte, l’arrière figure paternelle est celui de Roi Louis XVI, le dernier monarque absolu de la France. Au deuxième acte, les juristes et les penseurs Girondist à inculquer à la jeune nation démocratique avec la sagesse de l’âge à travers l’étude des lois et des philosophies de la liberté, la liberté et de fraternité. “Le grand frère de la loi n’est pas moins de trois Robespierre et ses collègues du Club des Jacobins qui a exécuté le roi et la reine et le délié «Reign of Terror» avec leur passion et de radicalisme. Cette nature sauvage est bientôt remplacé, dans la loi de quatre, avec une romance de la République en vertu des lois de la nouvelle Constitution française, ses excès et les comportements auto-destructeurs ont été mis sous contrôle par le biais de ce mariage dans le cadre républicain. Cinq dans la loi, la France apparaît comme légitime dans la nation relation stable d’un homme de famille parmi les nations de l’Europe. ◊

J’espère que cette analogie vous aidera à visualiser l’ensemble de scénarios à travers laquelle la Révolution française coursed. Le reste de ce document sera axé sur la chronologie de la Révolution française et le chef des joueurs dans chaque acte. Alors, allons-y … ◊

Les étapes de la Révolution française …

image “Quelle est la fin de notre révolution tranquille La jouissance de la liberté et l’égalité, le règne de la justice éternelle, les lois qui sont gravées, non sur le marbre ou la pierre, mais dans le cœur des hommes, même au cœur de la l’esclave qui a oublié, et dans celui du tyran qui renie eux. ”
— M. Robespierre (1794), «Sur les principes de la morale politique»

Tel que discuté ci-dessus, la Révolution française est passée par plusieurs étapes. Ces différentes étapes ont été définies par l’historien au cours des deux derniers siècles, avec des événements réinterprétés par plusieurs points de vue, en particulier par les marxistes qui ont modelé le 1917 renversement du tsar sur la Révolution française. Nous allons plutôt prendre un point de vue traditionnel de ces étapes, en se concentrant sur laquelle les grands groupes ont été dominant à chaque étape. Nous ferons de notre mieux avec les événements et les groupes plus en détail dans les futurs messages sur ce blog. ◊

Loi sur une … La monarchie absolue (par 1789) Au cours de la période classique de la monarchie française, le roi de France a régné en tant que règle absolue du pays. Société se composait de trois classes (connu sous le nom de «Etat») – le Clergé (le «première Etat»), la noblesse (le «deuxième Etat»), et la population en général (le «troisième Etat»). Les deux premiers domaines ont été exonérés de taxes et les propriétaires, avec l’assentiment du roi, le peuple de la «troisième Etat» ont été essentiellement féodal serfs sous le joug de la première de deux domaines. Cette situation a persisté avec la famine conduit à la famine et la malnutrition parmi les «troisième Etat», avant la chute de la Bastille. ◊

Loi sur deux … Assemblée nationale constitutionnelle (1789-1791) Le début de la démocratie a été marquée par la rupture du roi du pouvoir absolu sur la «succession». Cela a été initié par la convocation de la «Etats Généraux» et, plus tard, le «National Constitutional Assembly ». Le peuple, en dépit de l’inaction de la part de ces deux organes législatifs, a pris les rues de Paris et d’assaut la Bastille sur cette fatidique 14e Juillet qui est devenu connu sous le nom de “Bastille Day” (ou «La Fête Nationale»). Pendant ce temps, une variété de factions se sont formées au sein de ces assemblées, en particulier les «royalistes» (les nobles et les dignitaires religieux) et les «Jacobins» (les représentants des marchands et les paysans des classes). ◊

Aussi, au cours de cette période, un certain nombre de changements ont été imposés sur les «royalistes» (le clergé, l’Eglise catholique, et de la noblesse.) Ce sont les grands propriétaires terriens, avant la révolution et exonérés d’impôts. Ils étaient bien nourris en dépit de la famine et les maîtres du peuple. Les «Jacobins», d’autre part, se compose de deux sous-groupes: le centre-gauche «Girondists» et de la gauche radicale adeptes de Robespierre. Ces groupes se sont réunis au Club des Jacobins, après la chute de la Bastille, d’où leur nom, les «Jacobins». Au cours de cette période, le «Girondists» ont été essentiellement en charge du gouvernement et de sa bureaucratie. ◊

Deux événements ont terminé cette étape de la révolution. Le premier est la tentative de la noblesse de fuir Paris en particulier et de la France en général à la limite plus sécuritaire des autres monarchies européennes. Ceux qui ont échappé avec succès ont été appelés les «émigrés», mais quand ils ont échoué, ils ont été ramenés à Paris en tant que prisonniers. La famille royale a également tenté de fuir le pays pour échapper aux limites de la révolution et les limites de leur pouvoir et de liberté. À Varennes, ils ont été identifiés et placés en détention jusqu’à ce qu’ils soient retournés à Paris et placé en résidence surveillée. La monarchie «accroché sur» que de nom. ◊

Loi sur les trois … Assemblée législative (1791-1792) Suite à l’incident de Varennes, Louis XVI est rentré à Paris et devint le chef titulaire d’une monarchie constitutionnelle, la «Girondists» essentiellement contrôlé le fonctionnement quotidien du gouvernement. L’Assemblée législative a toujours fonctionné et a été l’organe juridique de la France. Parallèlement, les autres monarchies en Europe, sous la direction de l’Autriche, a formé une coalition et a formé une armée pour tenter de restaurer la monarchie et de Louis XVI à la libre trône de France. Aussi, les personnes à la campagne continuent de souffrir sous le poids de la fiscalité à la fois du gouvernement central et de l’Église. Les nobles qui avaient échappé à Paris pour la campagne ont été de tenter d’inciter à un soulèvement contre les civils du gouvernement central. Ainsi, les armées en marche de l’Est et les paysans de sortir de contrôle dans les campagnes a précipité une crise à Paris. Le «Girondists» ont été accusés d’avoir tenté de rétablir un non-démocratique, tyrannique du gouvernement central par Robespierre à l’Assemblée. Un autre changement est en marche! ◊

Loi sur les quatre … Comité de la Sécurité publique et de la Terreur (1792-1794) Dans cette situation instable, la faction radicale de la «Jacobins» a affirmé de contrôle de l’Assemblée et a commencé à leur «pouvoir de saisir». Leur chef, Robespierre, a appelé à l’élimination de la monarchie, ce qui a conduit à l’exécution de Louis XVI et sa reine, Marie-Antoinette, par la terrible guillotine. Cela a commencé l’exécution massive d’un grand nombre de “Girondists”, ainsi que toute personne perçue comme s’opposant à la libre règne du peuple riverains de l’anarchie. Ce «règne de la terreur» a été médiatisé par un nouveau groupe d’: «le comité de la Sécurité publique.» Toute personne accusée de «non démocratiques», les activités ou les attitudes ont été rapidement dépêchée par le «Widow Maker», la guillotine. ◊

Ce «règne de la terreur» est la période de la révolution véhiculée par Charles Dickens, A Tale of Two Cities, dont la plupart des couleurs de l’anglais américain et la perception de la Révolution française. Lorsque ce «règne de la terreur et de violence aveugle de ses atteint son sommet, la raison a commencé à revenir à la française. Robespierre, l’architecte de la «commission de la sécurité publique» et le «règne de la terreur» a été renversé, jugé et envoyé à la guillotine lui-même. La chute de la lame a commencé à restaurer un état plus centriste de France et de nombreux survivants de la «Girondists» ont été retournés à l’Assemblée. ◊

Loi sur cinq … La direction (1794-1799) Après la fin de la «Règne de la Terreur», de la République a été officiellement mis en vigueur en vertu de la nouvelle Constitution. Cette nouvelle structure était fondée sur une structure qui comprend un législatif et exécutif. Il y avait un Parlement bicaméral composé d’un «Conseil des Cinq-cents» ( «Le Consiel des Cinq-Cents») et le «Conseil des sages» ( «Le Consiel des Anciens»). L’exécutif est composé de cinq «administration» sélectionné par le «Conseil des aînés à partir d’une liste de recommandations du Conseil des Cinq-cents». Par conséquent, ce que l’on a appelé le temps de l ‘ «Annuaire». Alors que dans les périodes précédentes, les droits de vote ont été données à tous les hommes, au cours de la «Directoire» a donné la période des droits de vote à ceux qui ont des biens. ◊

Ce «Guide» a été une république et exploité en vertu de la règle de droit, non pas avec l’anarchie de l’ancien régime de terreur. “Malheureusement, la plupart des administrateurs ont été corrompus et ont tendance à devenir dictatoriaux, des tyrans dans leur droit! Mais ce n’est pas le plus grand défi de la période. Au cours de la guerre avec la coalition, sous la direction de l’Autriche, la France a soulevé une armée pour défendre le pays contre l’invasion et le rétablissement de la monarchie de Louis XV. La fin de la guerre avec cette coalition menacé la France avec le retour de l’armée, provoquant leur demande de retour des salaires. Depuis que le pays de la trésorerie est encore épuisés de la précédente crise, le retour des armées est une menace majeure pour le bien-être économique du pays. Une autre crise est imminente, le mariage pourrait ne pas durer jusqu’à la mort nous sépare! ◊

Que s’est-il passé ensuite? Nous verrions, si nous avons poursuivi ce passé 1799, la montée de la «Little caporal», Napoléon Bonaparte, de dirigeants militaires et, éventuellement, à l’état de« l’Empereur »du peuple français. Cette étude devra attendre une autre série! ◊

Eh bien, nous avons complété une vue d’ensemble des étapes de la Révolution française. Comme vous l’avez vu, on n’a pas un seul processus continu et il n’est pas tout à fait comme la Révolution américaine de 1776. Nous avons vu que le contrôle de la France au cours de cette révolution de déplacés d’un groupe à l’autre. ◊

 

Next Time: Avant de continuer à explorer les principaux groupes et des hommes qui ont participé à la Révolution française, nous allons reprendre notre souffle et à regarder la comparaison des révolutions française et américaine. Rejoignez-nous pour cette aventure …